Quand La Réserve Biologique reçoit France 3La Réserve Biologique dans des Racines & des Ailes et dans les Chroniques Méditerranéennes

24 Oct 2019

L’émission bimensuelle “Des racines et des ailes”  présenté par Carole Gaessler  part à la découverte de lieux, personnalités ou périodes historiques qui ont fait et font toujours la richesse du patrimoine culturel français et le 25 septembre dernier, dans Trésors de la Riviera,  nous lui avons ouvert la porte de notre réserve animalière.

Cette époque de l’année est celle des naissances pour les bisons d’Europe, et nous avons croisé notre premier “bébé” bison. Un beau petit mâle qui se porte à merveille. Saviez vous qu’il est debout 4h après sa naissance, qu’il est prêt à courir après 8h et bien que fragile, il est parfaitement autonome ?

Patrice Longour y évoque le début de cette fabuleuse aventure il y a 15 ans et désormais c’est 800 espèces qui vivent ici en totale liberté. C’est pourtant les chevaux de Przewalski, véritable relique de l’Histoire, et comment il a traversé les âges qui restent une énigme et un mystère pour Patrice Longour.

C’est aussi la réintroduction de ces grands mammifères sauvages qui redonnent vie à ces paysages du Haut Pays Niçois, inégalés depuis des millénaires. Un aspect tout aussi important de cette réintroduction, les sols autrefois arides  sont devenus fertiles. La sensibilisation de l’importance de la biodiversité est le credo non seulement de Patrice mais aussi de son fils Lukas qui trouve cette cohabitation merveilleuse et unique. La relève est assurée !

C’est le 6 octobre dernier dans “Les Chroniques Méditerranéennes” que Nathalie Simon transporte ses téléspectateurs  dans un lieu hors du temps dans notre Réserve “sauvage” !

Ensemble, nous sommes partis capturer des jeunes bisons nés en 2017 pour partir à l’étranger dans d’autres réserves animalières en Europe.

C’est avec beaucoup de précautions que Patrice Longour les repère puis les endort. Afin de les marquer avec une identification visible internationale avec le T pour Thorenc et le F pour France et le numéro d’ordre. Ce jour là c’est le 42ème que nous allons exporter en Biélorussie. Cette pratique est indispensable pour les scientifiques qui pourront ainsi les identifier facilement dans un groupe social et suivre son évolution.

Puis Patrice emmène Nathalie Simon devant un paysage qui était tel quel il y a 10 000 ans ! Des bisons, des chevaux sauvages que l’on trouve sur les peintures des hommes de Cro Magnon dans les grottes de Niaux, de Lascaux … Ils ne sont pas seuls avec les cerfs, les bouquetins … En avant première, l’annonce du prochain animal sauvage qui intégrera la réserve : l’Elan !

Le message voir même le cri du coeur que Patrice Longour veut faire passer est qu’il est important que notre société doit comprendre que nous faisons partis d’un “tout”, que nous sommes l’élément le plus puissant de ce “tout” et que ce “tout” nous pouvons le faire disparaître. Ce dont il nous faut être conscient c’est qu’il reprendra le dessus même autrement et nous ne serons plus là !

Il nous faut connaître cette merveilleuse nature, la respecter et garder nos yeux d’enfant !


D'autres articles passionnantsDécouvrez la réserve

22 Mar 2019

Un peu de philosophie…texte de Jacques Deschamps

Jacques Deschamps. Professeur agrégé de philosophie.

A travaillé en lycée puis à l’Ecole normale supérieure de Fontenay-St Cloud et Lyon.

Recherche personnelle : les figures de la matérialité (espace, corps, animalité).

Prochain ouvrage : Penser dehors. Essai de métaphysique matérialiste, à paraître aux éditions Les Liens qui Libèrent (LLL), automne 2019.

Aller voir

Préparez votre séjourVenez vivre votre aventure

Venir à la réserve
Contactez-nous
Le restaurant
Le restaurant
Aux alentours
Vivez d'autres aventures